Matthias DESMYTER est un des rares artisans en France à restaurer des harpes historiques. Du XVIIIè siècle à nos jours, de nombreux instruments ont retrouvés une esthétique (musicale et visuelle) dans son atelier.

 

Nous travaillons en étroite collaboration avec Elisabeth MAYOL, doreuse d’art à Dijon. Avec un grand savoir-faire, elle restaure les dorures et les différents ornements présents sur les harpes.

Vous pouvez vous abonner à notre page Instagram afin d’avoir un aperçu en temps réel des réparations réalisées à l’atelier.

Instagram



Restauration d’une harpe chromatique PLEYEL LYON

🎵 Recollage de pièces de bois manquantes ou abîmées
🎵 Confection de deux pièces de mécanique manquantes
🎵 Calcul du plan de cordes et montage en cordes

Nous vous conseillons un article très intéressant sur les harpes chromatiques Pleyel : https://www.sylvain-blassel.com/fr/harpes-pleyel-2



Restauration d’une harpe NADERMAN, XVIIIème s.

Cette harpe Nadermann du XVIIIème siècle, inscrite aux Monuments Historiques, a subi une restauration importante et complexe.
.
C’était un vrai challenge vu l’état dans lequel elle était en arrivant à l’atelier…

Mécanique avant nettoyage

Article paru dans le Bien Public en septembre 2020

Mécanique après nettoyage dans un bain à ultrasons

Derniers réglages


Restauration d’une harpe NADERMAN, début XIXème s.

Restitution au Musée Serbat (Pyrénées-Atlantiques) de leur harpe Nadermann après restauration.
Ce fût un travail très intéressant et nous sommes heureux que cet instrument puisse être mis en valeur dans ce beau musée et admiré par de nombreux visiteurs !

Restauration d’une harpe anglaise STUMPFF, XIXè siècle

Cette harpe appartient à une professeure de harpes en conservatoire. Elle ne pouvait plus ni être accordée ni jouée car la table d’harmonie s’arrachait avec la tension des cordes et une grande fissure traversait la caisse.

Matthias DESMYTER a recalculé et modifié le cordage afin que la tension soit moins importante. Il a renforcé la table d’harmonie et la caisse de la harpe.

Les éléments de décoration manquants en stuc ont été refaits à l’identique.

 « Patent harp, invented by JA Stumpff London, maker to his Majesty the King of Great Britain »

Fente avant réparation

Fente avant réparation

Renforcement de la structure et masquage de la fente

Renforcement de la structure et masquage de la fente

Eléments de décoration manquants

Eléments de décoration manquants


Restauration d’une harpe ERARD, début XXè siècle

Cette harpe a été restaurée pour le Domaine régional de Chaumont-sur-Loire (Loir-et-Cher).

Elle n’a pas vocation à être jouée et est maintenant exposée dans le musée du château de Chaumont.

Harpe après restauration

Harpe après restauration

Harpe avant restauration

Harpe avant restauration

Nettoyage de l'instrument

Nettoyage de l’instrument

Rénovation de la dorure

Rénovation de la dorure

rénovation de la dorure
Crosse cassée, la partie manquante est à refaire

Crosse cassée, la partie manquante est à refaire

Crosse après réparation

Crosse après réparation


Réparation d’une console

Sur cette harpe 34 cordes, fabriquée par un luthier irlandais en 1985, la console était fendue au niveau d’un nœud du bois.

Console avant réparation

Console avant réparation

Ajustement de la pièce de renfort

Ajustement de la pièce de renfort

Les deux parties ont été séparées

Les deux parties ont été séparées

Collage

Collage

Une rainure est creusée afin de recevoir le renfort

Une rainure est creusée afin de recevoir le renfort

Console après réparation

Console après réparation